Rihanna interpelle Emmanuel Macron pour financer son fonds pour l’éducation

Après avoir apostrophé François Hollande l’année dernière, la pop star a cette fois interpellé l’actuel président de la République d’un tweet lapidaire dans lequel elle lui somme de s’investir dans son projet humanitaire.

La chanteuse Rihanna semble apprécier les chefs d’État. Après avoir interpellé l’ancien président de la République François Hollande et le premier ministre canadien Justin Trudeau sur Twitter, elle a demandé à Emmanuel Macron de financer son fonds pour l’éducation des enfants déscolarisés. «Bonjour, Emmanuel Macron, la France financera-t-elle le #FundEducation?», s’interroge la star de la Barbade.

Ce tweet adressé à Macron a fait réagir le monde politique et Twitter. «Rihanna a raison. Même si j’ai obtenu une hausse financière de l’aide française pour le #FundEducation, cela reste insuffisant! Il faut agir Monsieur le président!», s’exclame ainsi André Vallini, ancien ministre et sénateur de l’Isère.

L’artiste barbadienne est l’ambassadrice depuis 2016 de Partenariat mondial pour l’éducation, association destinée à donner l’accès à l’éducation pour les enfants des pays en voie de développement. Elle cherche à récolter le maximum de fonds pour financer des programmes de formation en direction des 263 millions d’enfants descolarisés dans le monde. Rihanna est aussi la porte-parole de Education Cannot Wait.

Cet organisme veut offrir un cursus scolaire à près de 13 millions d’enfants et jeunes dans des situations de guerre ou de catastrophe naturelle. En interpellant les chefs d’Etat des pays membres du G20, la pop star faire de cette question l’un des sujets du sommet international qui s’ouvre à Hambourg les 7 et 8 juillet.